Christophe CARNIEL et Pierre KEIFLIN (1988), Co-fondateurs de NETIA et VOGO

Sucess story

« A l’origine, il y a l’envie d’y aller, ensemble. L’envie, c’est le moteur de toute activité et de toute réussite. Au-delà des connaissances technologiques indispensables acquises à l’École, la formation à l’EMA nous a finalement préparés à entreprendre, même si ce n’était pas une idée fixe lorsque nous étions étudiants. La chose essentielle que nous a donné l’École, c’est l’envie d’aller plus loin et d’apprendre. »

Les deux copains de promo ne se sont pas quittés depuis le diplôme. Embauchés ensemble comme chefs de projet chez XIS à la suite de leur projet de fin d’études, ils se chargent de la mise en place de bornes interactives pour l’écoute d’extraits musicaux à la FNAC.

En 1993, leur employeur connaissant des difficultés, il faut rebondir… en binôme. La solution ? S’associer pour créer NETIA, éditeur de logiciels spécialisé dans la gestion et la diffusion de contenus audiovisuels. Implantée au pied du Pic Saint-Loup (Hérault), la société des deux amis voit vite son activité se développer, grâce à la période de mutation que connaît le secteur ; les contenus audiovisuels, auparavant créés à partir de la technologie analogique se fabriquent désormais en numérique. Les logiciels de NETIA répondent à cette nouvelle opportunité et permettent à la société de compter parmi ses clients LCI, RadioFrance ou encore Canal+ en France, mais aussi de  nombreux clients à l’étranger.

La société prend son envol, se développe avec succès et finit par intéresser les grands groupes. En 2008, ils choisissent alors de vendre à GlobeCast, filiale d’Orange, qui assure la continuité en interne et en externe de l’activité. De la petite société créée à deux, Christophe et Pierre quittent 20 ans plus tard une entreprise de 80 salariés, comptant une trentaine de prestataires de services extérieurs et dotée d’un chiffre d’affaire de 8 à 9 millions d’euros par an.

La fin d’une étape…pour mieux rebondir ! Le paysage de l’audiovisuel évolue : l’ouverture des contenus vers le monde de l’Internet et de la téléphonie mobile au travers des podcasts, replay et autres applications ouvre la voie au développement de nouveaux marchés. Nos deux amis, devenus depuis des grands connaisseurs du secteur, le savent et saisissent l’opportunité pour créer une nouvelle société, VOGO, qui voit le jour en juin 2013.

Spécialisée dans les applications liées à la gestion de contenu, VOGO est une entreprise consacrée au développement d’applications pour smartphones, dans le cadre d’événements de type manifestations sportives. Par exemple, lors d’un match de handball, la personne qui aura téléchargée une des applications pourra choisir la caméra, et revoir, tout de suite après un but, l’action en replay.