Des industriels forment des ingénieurs

L'ambition de l'École des Mines d'Alès est de former des ingénieurs généralistes de haut niveau dans un environnement entrepreneurial permettant, à ceux de ses élèves qui en ont les capacités et l'envie, de devenir des entrepreneurs créateurs d'activités, de richesses et d'emplois.

L'École des Mines d'Alès rompt ainsi avec la tradition de formation d'ingénieurs de l'ère industrielle. La création d'activité par les jeunes diplômés lui apparaît aujourd'hui comme un devoir de son système éducatif. L'entreprise et les entrepreneurs se doivent de participer activement à cette démarche.

Par la mission de terrain, exercice pédagogique novateur pour une école d'ingénieur, l'École des Mines d'Alès souhaite associer étroitement les professionnels de l'entreprise et insuffler l'esprit d'entreprendre à ses élèves. Un tuteur, professionnel de l'entreprise, encadre une mission de terrain pendant cinq semaines consécutives. Un groupe de trois élèves, qui ne se sont pas choisis, travaille sur le sujet proposé par le tuteur, et présente son travail devant un large auditoire de professionnels.

C'est en exerçant d'emblée des responsabilités, en relevant un défi dont l'impact économique peut être important pour une entreprise que les élèves se dépassent et ont le sentiment d'être utiles à un "client", leur tuteur.