Jean-Baptiste TUERY (2006) - Ingénieur chez Airbus - * Ingénieur de l'année 2011 *

Avec Airbus, ça plane pour lui !

« Etudier aux Mines d’Alès, ce n’est pas seulement acquérir un bagage technique, c’est aussi apprendre à se comporter en ingénieur : travailler en équipe, impulser l’innovation, produire de la valeur… Ces notions, très fortes dans le monde du travail, correspondent à la dynamique que doit porter un cadre en entreprise ».

En 2011, c’est la consécration : Jean-Baptiste Tuery est désigné « Ingénieur de l’année » par L’Usine Nouvelle !

L’ancien élève de l’Ecole des Mines a travaillé pendant 3 ans sur un projet de R&D pour Airbus : mettre au point de nouvelles fixations aéronautiques, en titane plutôt qu’en acier, pour alléger le poids des avions. Un pari fou, audacieux, mais que le jeune ingénieur relève brillamment : « J’ai démontré qu’Airbus pouvait espérer un gain de masse significatif par appareil grâce aux nouvelles fixations », confirme Jean-Baptiste. « Ce projet a réuni tous les ingrédients que j’affectionne : technicité avec les nouveaux procédés de serrage; travail en équipe avec des ingénieurs d’autres pays (Espagne, Angleterre, Allemagne) ; visioconférence ; déplacements à l’étranger ».

Grâce à ce travail de recherche, Jean-Baptiste a bénéficié d’une belle promotion : « Airbus m’a chargé de piloter un groupe de travail sur l’innovation pour toutes les activités d’ingénierie d’assemblage », confie l’ingénieur, heureux. « Ma grande fierté est de contribuer au développement de l’industrie aérospatiale dans des équipes multiculturelles. J’ai des échanges quotidiens avec mes collègues Allemands, Britanniques et Espagnols ».