la promotion CMC5 à l'étranger

Ouverture à l’international : quatre semaines de formation (en Ecosse et en anglais).

C’est dans la meilleure université du Royaume-Uni, au palmarès 2012 de l’enseignement supérieur du magazine Times, l’Université de Strathclyde à Glasgow, que les apprentis de la formation  « Conception et Management de la Construction » (CMC) suivent des enseignements en langue anglaise pendant tout le mois de juillet.

Les apprentis CMC y reçoivent des cours de statistiques, de conception de structure, d’anglais, et découvrent, lors de visites techniques et culturelles,  plusieurs exemples écossais de bâtiments à performance énergétique optimisée, en construction neuve ou réhabilitation, en patrimoine public ou privé.

Ces cours sont gérés et assurés par la Faculté des Humanités et Sciences Sociales. Bénéficiant des installations sportives relativement disponibles à cette période de l’année  et des moyens logistiques importants d’une université qui accueille chaque année plus de 16 000 étudiants (salles informatiques, laboratoires de langues, bibliothèques, logements et restaurants sur le campus), les apprentis d'IMT Mines Alès peuvent ainsi, en centre-ville, échanger avec d’autres étudiants locaux ou étrangers. Ils peuvent découvrir les richesses de la vie de Glasgow, troisième ville du Royaume-Uni après Londres et Birmingham, capitale économique de l’Ecosse, avec une population de 1,2 millions d’habitants (agglomération Greater Glasgow Area).

Régulièrement, des apprentis profitent de leurs week-ends à Edimburgh, sur l’île de Skye, au Loch Ness, sur le sommet du Ben Nevis, ou dans des châteaux de la côte Est de l’Ecosse.

Une vraie ouverture à l’international et une accoutumance à l’anglais … avec différents accents. Deux atouts de plus pour ces futurs cadres de l’industrie du bâtiment, atouts rendus possibles par le soutien financier de la Région Occitanie, partenaire du CFA de l’école.

     

 

Témoignages

 « Sur place, l’acquisition des connaissances s’est faite en deux temps avec des cours théoriques, tandis que les visites organisées nous ont permis d’aborder de façon nouvelle, le domaine technique. Nous avons, par exemple, été accueillis par une équipe de conservateurs chargée de la préservation d’une ancienne demeure de maître transformée en musée ; nous avons pu échanger sur les problématiques liées à la maintenance dans un environnement intérieur exigeant, dans un contexte climatique difficile.

Ce séjour en Ecosse a été une formidable occasion de progresser en anglais courant et technique, de découvrir la culture riche, de sa population et de ses terres. »

Ingrid  – Apprentie CMC

 

 « Le parc éolien de  « Whitelee Wind Farm »  regroupe  près de 215 éoliennes fournissant de l’énergie pour un peu plus de 300 000 logements.

Cette visite a été fort enrichissante parce qu’elle nous a permis de comprendre le fonctionnement des éoliennes grâce aux différentes présentations interactives à l’intérieur du « Visitor centre ».
Puis, expérience unique et inoubliable, nous avons eu la chance de pouvoir nous rendre au pied de ces gigantesques machines à capter l’énergie cinétique du vent et de nous rendre compte de leurs dimensions peu communes.

Enfin, cette visite m’a permis de me rattacher à cette  expérience personnelle, lorsqu’en cours d’année, nous avons étudié les éoliennes. »

Luc - Apprenti CMC