Aller au contenu principal

Mastère spécialisé en "Exploitation et Environnement Miniers"

Présentation

Le Mastère spécialisé "Exploitation et Environnement Miniers" à finalité professionnelle (niveau Bac+6) vise à répondre à la demande croissante de cadres spécialisés en mine principalement dans les pays francophones producteurs de matières premières.

Notre ambition est de répondre plus particulièrement aux phases du processus minier « Etudes Minières, Projets Miniers et Extraction ». D’autres écoles et universités forment aux autres spécialités ou spécialités périphériques du processus minier.

Processus minier

Le programme proposé met en lumière, de manière très pragmatique, les enjeux environnementaux, sociétaux et économiques d’une exploitation, cela depuis la découverte d’un gisement, jusqu’à l’abandon du site.

Mastère 2 EM

Programme

Méthodologie

L’enseignement est très fortement orienté autour de projets. Le développement de la capacité à intégrer les éléments d’un contexte parfois complexe (analyse systémique), de l’esprit critique et de la créativité sont centraux dans la démarche. L’ingénieur n’est plus le technicien qui exécute mais un générateur de valeur ajoutée. Un projet de fin d’études (thèse professionnelle) viendra compléter la formation.

Objectifs de la formation proposée

Le Mastère Spécialisé "Exploitation et Environnement Miniers" a pour objectif de former les cadres intégrant les enjeux d’une exploitation durable et responsable (économiques, sociétaux et environnementaux). Ces cadres pourront occuper différentes fonctions :

  • Ingénieur BE (Evaluation des ressources et études technico-économiques)
  • Ingénieur travaux (travaux préparatoires et construction de la mine)
  • Responsable d’exploitation (extraction du minerai)
  • Ingénieur environnement, risque, sécurité
  • Responsable valorisation (enrichissement physique et chimique du minerai)
  • Directeur de production (extraction + valorisation)
  • Technico-commercial
  • Administration et collectivité
  • Enseignement et recherche

En termes de compétences, à l’issue de la formation les élèves devront être aptes à :

  • Mener des études minières (modélisation et estimation des ressources, faisabilité technico-économique)
  • Mener des projets miniers (conception détaillée et construction de la mine)
  • Exploiter (management de la mine et organisation de la production)
  • Prendre en compte les aspects environnementaux, économiques, sociétaux et HSEQ
  • Intégrer les autres étapes du processus minier (Exploration, Valorisation, Après-mine)

Coût de la formation

Candidature individuelle Entreprise - formation continue
6 000 € 11 000 €

Modalités de paiement : Règlement par virement bancaire lors de l’inscription

Admission

Que vous soyez jeune diplômé(e) ou actuellement en poste, vous êtes potentiellement admissible au MS-2EM.

L’admission se fait selon les modalités suivantes :

Étape 1 :


La première étape dans votre démarche consiste à télécharger le dossier de demande d’admission et le retourner dûment complété avec ses annexes par courrier ou courriel.

  • Pour être éligible, le·(la) candidat(e) déposant devra être titulaire de l’un des niveaux de diplôme et/ou expérience suivant :
  • un titre d’ingénieur(e) (généraliste ou spécialisé(e)
  • un Master 2 technique ou scientifique
  • un Master 1 technique ou scientifique couplé à 3 années d’expérience professionnelle

dans le domaine de l’Industrie Extractive

Télécharger le dossier de demande d’inscription

 

Étape 2 : Entretiens individuels – Admissibilité (février à mai)


Suite à l’analyse des dossiers, les personnes retenues seront convoquées à un entretien individuel dans les locaux de l’IMT Mines Alès ou par des moyens de téléconférence.
D’une durée maximum de 1h, cette seconde étape vise à préciser le projet professionnel des candidats ainsi qu’à vérifier leur adéquation avec la formation.

 

Étape 3 : Jury - Admission (mars – juin)


Le jury se réunit 2 fois par an, fin mars et début juin et se prononce sur l’admission des candidats.

 

Étape 4 : Les Prérequis


Les élèves admis n’ayant pas le niveau dans une des matières telles que la mécanique, les mathématiques, la physique, la chimie et les géosciences devront nécessairement suivre des cours de remise à niveau. Différents moyens sont mis à leur disposition UNIT (outil Ecole), MOOC et encadrement les jeudis après-midi par les enseignants. Ces étudiants effectueront une prérentrée la semaine avant la rentrée officielle.